Élexpertise - Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie électrique et électronique
  • Accueil
  • Près de 120 M$ pour faire du Québec un chef de file de la mobilité durable et du transport intelligent

Près de 120 M$ pour faire du Québec un chef de file de la mobilité durable et du transport intelligent

31 Mai 2018

Le gouvernement du Québec a dévoilé le Plan d'action pour l'industrie du transport terrestre et de la mobilité durable 2018-2023 - Transporter le Québec vers la modernité, lequel est doté d'une enveloppe de 118 millions de dollars répartie sur cinq ans. Ce plan contribuera à faire de l'industrie québécoise des équipements de transport terrestre une référence pour ses solutions novatrices en mobilité durable et en transport intelligent, forte d'entreprises compétitives et d'une main-d'œuvre créative qui contribuent à la prospérité économique du Québec.
 
La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, a pris part au dévoilement.
 
Grâce à ses 24 mesures concrètes, ce plan d'action vise l'atteinte de quatre cibles ambitieuses et mobilisatrices :
  • générer, d'ici cinq ans, des investissements de 500 millions de dollars de la part de l'industrie des équipements de transport terrestre;
  • atteindre 4,6 milliards de dollars d'exportations en 2023;
  • faire en sorte que 90 % des entreprises réalisent au moins une action innovante d'ici 2023;
  • faire du Québec un endroit reconnu en Amérique du Nord pour l'innovation et la démonstration en mobilité durable.
Par ailleurs, ces mesures rejoignent quatre objectifs, qui permettront à l'industrie de multiplier ses succès commerciaux grâce à une compétitivité accrue et à une créativité renforcée.
 
1. Soutenir les projets et investir dans la main‑d'œuvre
  • 40,4 millions de dollars seront destinés notamment à l'amélioration des chaînes de fournisseurs, à l'initiation de PME à l'automatisation et à l'investissement dans la main‑d'œuvre.

2. Accroître la présence des entreprises sur les marchés hors Québec

  • 10,1 millions de dollars serviront à stimuler les exportations, entre autres par la promotion, à l'étranger, des fournisseurs québécois et par la mise en place d'un portail d'information et de ressources en mobilité durable, ainsi qu'à aider les entreprises à s'adapter aux réglementations étrangères.
3. Renforcer la recherche et l'innovation
  • 54,3 millions de dollars seront investis pour appuyer la conception ainsi que la commercialisation de nouveaux produits, de procédés et d'applications et favoriser notamment la mise en œuvre de projets mobilisateurs dans le domaine du transport intelligent.
4. Faire du Québec un leader en démonstration
  • 9,1 millions de dollars serviront à créer un environnement favorisant la démonstration grâce, entre autres, à la mise sur pied de la Cité de la mobilité durable.
Enfin, le gouvernement consacrera 4 millions de dollars au cours des cinq prochaines années afin de soutenir les projets prioritaires qui émaneront des divers chantiers de Propulsion Québec, la Grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents.
 
Citations :
« Grâce à l'expertise de ses entreprises visionnaires, dont la capacité d'innover est reconnue à l'échelle mondiale, le Québec a le potentiel de devenir une véritable plaque tournante de la mobilité durable et du transport intelligent. Par l'entremise de ce plan d'action, nous mettons d'ailleurs à la disposition de nos entreprises, et de l'ensemble de l'industrie des équipements de transport terrestre, un levier pour stimuler davantage l'innovation et accélérer le virage du Québec vers cette mobilité durable, qui façonnera notre société future. »
 
Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
 
« La volonté de notre gouvernement de moderniser le Québec en alliant l'innovation au développement durable se concrétise dans cet important plan d'action, qui favorisera la croissance des entreprises actives au sein de l'industrie québécoise des équipements de transport terrestre. Jumelées aux initiatives proposées dans la Politique de mobilité durable 2030, les mesures qui y sont mises en place contribueront d'ailleurs à faire reconnaître davantage le Québec comme un acteur incontournable de la mobilité de demain, une mobilité sécuritaire, durable et connectée. »
 
André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports
 
« Le Québec mise grandement sur la mobilité durable pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et assurer sa transition vers un monde plus sobre en carbone. À ce titre, le plan d'action mis en place aujourd'hui proposera des outils efficaces aux acteurs de l'industrie afin qu'ils puissent mettre au point davantage de solutions axées sur cette mobilité d'avenir. Grâce à ce plan et à la mobilisation de ce secteur clé de notre économie, nous faisons un pas de plus pour lutter ensemble contre les changements climatiques. »
 
Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
« La conception de notre véhicule midi minibus 100 % électrique n'aurait pu être possible sans le projet mobilisateur en électrification des transports, mis en place et mené par le gouvernement du Québec en collaboration avec nos partenaires TM4, Solution Adetel et AddÉnergie Technologies. Après huit ans de recherche et de développement, nous sommes fiers d'affirmer que nous nous trouvons à être le seul fabricant d'équipement d'origine de notre industrie en Amérique du Nord entièrement intégré à la chaîne d'innovation du domaine de l'électrification des transports. »
 
Marc Bédard, président et fondateur de Lion
 
Faits saillants :
  • Au Québec, l'industrie des équipements de transport terrestre représente 620 entreprises, lesquelles génèrent près de 32 000 emplois et des ventes annuelles de 10,2 milliards de dollars. Par ailleurs, cette industrie engendre annuellement 3,8 milliards de dollars d'exportations hors Québec.
  • Les mesures mises en place dans ce plan d'action s'inscrivent dans le cadre de la Politique de mobilité durable 2030, rendue publique en avril dernier par le gouvernement du Québec. Rappelons que cette politique, qui concerne à la fois le transport des personnes et celui des marchandises, vise à répondre aux besoins de déplacement des citoyens et des entreprises à l'horizon 2030.
  • La compagnie électrique Lion a annoncé, en marge du lancement du plan d'action, la réalisation d'un important projet mobilisateur qui vise entre autres la conception et la fabrication d'un autobus 100 % électrique destiné au transport adapté. Il s'agit du premier des quatre véhicules prototypes qui seront assemblés dans le cadre du projet mobilisateur de développement de véhicules lourds innovants 100 % électriques, pour lequel le gouvernement du Québec a accordé, en 2016, une aide financière de 8,6 millions de dollars provenant du Fonds vert.
Pour consulter le Plan d'action pour l'industrie du transport terrestre et de la mobilité durable 2018-2023, visitez le www.economie.gouv.qc.ca/transport-terrestre.
 
 
Source : Cabinet de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, «Plan d'action pour l'industrie du transport terrestre et de la mobilité durable 2018-2023 - Près de 120 M$ pour faire du Québec un chef de file de la mobilité durable et du transport intelligent », CNW Telbec, Montréal, https://www.newswire.ca/fr/news-releases/plan-daction-pour-lindustrie-du-transport-terrestre-et-de-la-mobilite-durable-2018-2023---pres-de-120-m-pour-faire-du-quebec-un-chef-de-file-de-la-mobilite-durable-et-du-transport-intelligent-684063411.html, publié le 30 mai 2018.

LISTE D'ENVOI

Inscrivez-vous pour
recevoir nos publications >

Formulaire