Élexpertise - Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie électrique et électronique
  • Accueil
  • Le ministre Jean Boulet annonce plus de 976 000 $ pour la formation de 310 employés chez AddÉnergie

Le ministre Jean Boulet annonce plus de 976 000 $ pour la formation de 310 employés chez AddÉnergie

17 Janvier 2020

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce une aide financière de 976 245 $ à l'entreprise AddÉnergie afin de soutenir le développement des compétences de 310 travailleuses et travailleurs, dont 160 seront nouvellement embauchés d'ici 2023.
 
Spécialisée en solutions de recharge de véhicules électriques, AddÉnergie fabrique des bornes de recharge et développe des logiciels de réseau électrique. Elle souhaite continuer d'étendre ses activités au-delà des frontières canadiennes et développer de nouvelles technologies avec comme objectif de devenir le leader mondial de la recharge des véhicules électriques.
 
L'entreprise prévoit embaucher 160 nouveaux employés d'ici 2023 qui s'ajouteront aux 150 actuellement à leur emploi au Québec. Parmi les personnes embauchées, 79 occuperont un poste à l'usine de Shawinigan; 64, au siège social, situé à Québec; et 17, au bureau de l'entreprise à Montréal.
 
Le soutien gouvernemental permettra de couvrir une partie des frais de formation des employés actuels et futurs qui portera notamment sur l'utilisation d'un nouveau système permettant d'améliorer l'efficacité de la gestion et de la production en prévision de son implantation sur le marché américain. D'autres formations sur le commerce et le recrutement international ainsi que sur la gestion axée sur la performance seront aussi offertes. L'aide financière permettra d'assumer 25 % du coût total du projet de formation de l'entreprise, qui s'élève à 3,9 millions de dollars. Cette dernière assumera l'autre part des frais.
 
Cette aide financière est octroyée dans le cadre de la Mesure de formation de la main-d'œuvre à l'intention des entreprises, qui vise à soutenir le développement des compétences des travailleuses et travailleurs. Depuis le 1er avril 2019, environ 125 millions de dollars ont été octroyés à près de 8 300 entreprises par l'intermédiaire de cette mesure, contribuant à la formation de près de 118 000 travailleurs.
 
Citations
« Je suis très heureux que votre gouvernement soit en mesure de soutenir la formation des travailleuses et des travailleurs œuvrant dans un secteur en croissance comme celui de l'électrification des transports. Cette aide financière reflète notre volonté de rehausser le savoir-faire du plus grand nombre de travailleurs de la Mauricie, mais aussi de l'ensemble du Québec, afin de pourvoir les métiers et professions d'avenir. Il s'agit du principal objectif du Chantier des compétences, et de nouvelles mesures seront d'ailleurs développées pour l'atteindre. »
 
Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie
 
« Votre gouvernement est en action pour soutenir les entreprises qui développent des technologies innovantes, notamment pour l'électrification des transports, permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Nous souhaitons encourager encore davantage le savoir-faire québécois dans ce domaine, et notre soutien à AddÉnergie le démontre. »
 
Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
« Le soutien octroyé à AddÉnergie permettra de créer des postes bien rémunérés à son usine de Shawinigan, ce qui est une très bonne nouvelle pour la ville et la région. Nous avons à cœur le développement des régions et nous continuerons de travailler afin qu'elles s'épanouissent encore davantage. »
 
Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette-Saint-Maurice
 
« Nous sommes très reconnaissants de recevoir cet appui concret du gouvernement du Québec qui permettra de soutenir directement l'accélération de notre croissance. Déjà, l'année dernière, notre réseau FLO a effectué une percée importante à Los Angeles. Le soutien à nos efforts de formation contribuera à grandir la taille et l'agilité de notre équipe à conquérir le marché américain. »
 
Louis Tremblay, président et chef de la direction, AddÉnergie
 
Faits saillants
  • On compte au Québec une soixantaine d'entreprises manufacturières spécialisées dans le développement et l'assemblage des véhicules électriques ou de leurs composants. Elles emploient près de 2 600 personnes.
  • Rappelons que le ministre Boulet a lancé récemment le Plan d'action pour la main-d'œuvre, proposant différentes mesures pour soutenir les travailleurs dans leur développement des compétences, leur retour ou leur maintien en emploi ainsi que les entreprises devant relever des défis liés à la rareté de la main-d'œuvre. Il s'agit d'un plan d'action évolutif qui sera adapté selon les besoins du marché du travail.
  • Ce plan évolutif sera bonifié en continu afin de répondre aux besoins du marché du travail. Les mesures développées en ce sens seront conçues dans le cadre de trois initiatives :
    • Grande corvée 2.0 : vise à mettre en place des mesures pour soutenir l'intégration durable en emploi de personnes faisant partie de groupes sous-représentés sur le marché du travail, dont les personnes immigrantes, les jeunes, les personnes handicapées, les travailleurs expérimentés, les personnes aptes au travail qui bénéficient de l'aide financière de dernier recours, les personnes judiciarisées et les Autochtones;
    • Chantier des compétences : l'objectif est de rehausser le savoir-faire du plus grand nombre de travailleurs afin de pourvoir les métiers et professions d'avenir;
    • Objectif productivité : consiste à soutenir l'adaptation des milieux de travail et l'accès à la formation nécessaire pour augmenter la productivité au Québec, afin notamment de compenser la rareté de la main-d'œuvre par une utilisation accrue des nouvelles technologies au sein des entreprises.
  • Ce soutien à AddÉnergie répond à un des objectifs du Plan stratégique 2019-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, soit de soutenir davantage les entreprises dans l'adaptation de leurs pratiques en matière de gestion des ressources humaines. Il est également appuyé par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), qui réunit les leaders représentant les entreprises, la main-d'œuvre, les organismes communautaires actifs dans le domaine de l'employabilité ainsi que le milieu de l'enseignement.
  • Les entreprises ou les chercheurs d'emploi qui souhaitent obtenir plus d'information peuvent en tout temps joindre un conseiller aux entreprises ou un agent d'aide à l'emploi du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale au bureau de Services Québec ou au centre local d'emploi le plus près.
 
 
Source : Cabinet du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, « Chantier des compétences - Le ministre Jean Boulet annonce plus de 976 000 $ pour la formation de 310 employés chez AddÉnergie », Groupe CNW, Shawinigan, https://www.newswire.ca/fr/news-releases/chantier-des-competences-le-ministre-jean-boulet-annonce-plus-de-976-000-pour-la-formation-de-310-employes-chez-addenergie-849237754.html, publié le 16 janvier 2020.

LISTE D'ENVOI

Inscrivez-vous pour
recevoir nos publications >

Formulaire