Élexpertise - Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie électrique et électronique
  • Accueil
  • Hydro-Québec et Mercedes-Benz s'associent pour le développement de technologies de batterie à électrolyte solide

Hydro-Québec et Mercedes-Benz s'associent pour le développement de technologies de batterie à électrolyte solide

4 Février 2020

Le spécialiste canadien des matériaux de batterie, Hydro-Québec, s'associe avec Mercedes-Benz AG pour ses activités de recherche-développement en vue de futures percées technologiques dans le domaine des véhicules électriques. Le Centre d'excellence en électrification des transports et en stockage d'énergie d'Hydro-Québec est un institut de recherche-développement de renommée mondiale en matière de matériaux avancés de batterie, avec un accent particulier sur les technologies de batterie à électrolyte solide. Les plus récents travaux du Centre d'excellence ont abouti à des résultats prometteurs quant aux performances, à l'autonomie et au poids des futures batteries, ainsi qu'au potentiel sécuritaire des matériaux solides, ce qui laisse entrevoir de nouvelles possibilités pour l'électrification des véhicules. Les chercheurs d'Hydro-Québec et de Mercedes-Benz collaboreront à mettre à l'essai les nouveaux matériaux en conditions d'utilisation réelles afin d'accélérer le cycle de développement.
 
Photo : Un chercheur travaillant au Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie d’Hydro‑Québec (Groupe CNW/Hydro-Québec)
 
Les batteries au lithium-ion dominent actuellement dans les produits électroniques et les véhicules électriques. Les batteries au lithium métallique à électrolyte solide s'annoncent comme la prochaine avancée technologique majeure, avec leur énergie massique très élevée, leur durabilité supérieure et leur poids très faible. En outre, cette technologie est jugée plus sécuritaire que celle des batteries au lithium-ion, étant donné l'absence d'électrolyte liquide inflammable. Au cours des années 1990, Hydro-Québec a mis au point une batterie à électrolyte solide de première génération, puis a poursuivi la recherche-développement afin d'en améliorer tant les performances que les procédés de fabrication. Son savoir-faire, son important patrimoine de propriété intellectuelle et ses installations avant-gardistes suscitent l'intérêt du monde entier et font d'Hydro-Québec un partenaire de choix pour tous les grands acteurs de l'industrie qui œuvrent au développement des technologies de demain liées aux matériaux de batterie.
 
« Nous sommes heureux de faire équipe avec Mercedes-Benz, un constructeur automobile à la réputation enviable, afin de pousser nos recherches encore plus loin », explique Karim Zaghib, directeur général du Centre d'excellence en électrification des transports et en stockage d'énergie d'Hydro-Québec. « Ce partenariat nous permettra de mettre à l'essai rapidement de nouveaux matériaux en conditions d'utilisation réelles, afin d'accélérer le cycle de développement et d'apporter des réponses concluantes aux préoccupations des constructeurs automobiles. »
 
Loin d'être un produit commercial ordinaire, la batterie d'un véhicule électrique doit être pensée en fonction de l'architecture même du véhicule. L'intelligence de la batterie réside dans un système très complexe qui définit les caractéristiques du véhicule en matière de performances, d'autonomie et de durée de recharge. Étant donné qu'il s'agit d'un des piliers de la stratégie d'électrification de Mercedes-Benz, les compétences pour l'évaluation technologique des matériaux et des éléments de batterie ainsi que les activités de recherche-développement sont en constante expansion. Les efforts en cours concernent l'optimisation continue de la génération actuelle de batteries au lithium-ion, la poursuite du développement des éléments de batterie achetés sur le marché mondial ainsi que la recherche sur les systèmes de batterie de nouvelle génération.
 
« La batterie est au cœur du fonctionnement des véhicules électriques. La maîtrise de sa chimie est donc un aspect essentiel de la recherche-développement chez Mercedes-Benz. Par rapport aux batteries au lithium-ion actuelles, les batteries à électrolyte solide s'annoncent comme une percée importante pour l'électrification des transports. Les avancées réalisées par les chercheurs d'Hydro-Québec sont très prometteuses, et nous sommes impatients de constater les premiers résultats de notre programme de développement conjoint », affirme Jochen Hermann, vice-président - Développement - eDrive, Mercedes-Benz AG.
 
Les activités de recherche conjointes seront menées au Centre d'excellence en électrification des transports et en stockage d'énergie d'Hydro-Québec au Canada ainsi qu'au laboratoire de SCE France, une filiale d'Hydro-Québec.
 
À propos d'Hydro-Québec
Hydro-Québec produit, transporte et distribue de l'électricité. Elle est le plus grand producteur d'électricité du Canada et l'un des plus grands producteurs d'hydroélectricité du monde. Son unique actionnaire est le gouvernement du Québec. L'entreprise exploite essentiellement des filières d'énergie renouvelables, et plus particulièrement la grande hydraulique. Son institut de recherche, l'IREQ, fait de la recherche-développement dans le domaine de l'énergie, y compris l'efficacité énergétique et le stockage de l'énergie.
Pour en savoir plus : http://www.hydroquebec.com
 
À propos du Centre d'excellence en électrification des transports et en stockage d'énergie
Le Centre d'excellence en électrification des transports et en stockage d'énergie a le mandat d'effectuer la recherche sur les matériaux de batteries pour Hydro-Québec. Le Centre d'excellence est dirigé par Karim Zaghib, un expert reconnu à l'échelle internationale et lauréat du prix Lionel-Boulet 2019, la plus haute distinction accordée par le gouvernement du Québec dans le domaine de la recherche et du développement en milieu industriel. Le Centre d'excellence commercialise des technologies d'Hydro-Québec protégées par plus d'une centaine de familles de brevets.
 
Mercedes-Benz AG en bref
Mercedes-Benz AG chapeaute les activités mondiales des divisions Mercedes-Benz Cars et Mercedes-Benz Vans, avec 175 000 employés dans le monde entier. Ola Källenius est président du conseil de direction de Mercedes-Benz AG. L'entreprise se consacre à la conception, à la production et à la vente de voitures, de fourgonnettes et de services. Elle se veut en outre à l'avant-garde de l'innovation en matière de connectivité, de conduite autonome et de systèmes de propulsion. Sa gamme de produits comprend la marque Mercedes-Benz, les sous-marques Mercedes-AMG, Mercedes-Maybach et Mercedes me, auxquelles s'ajoutent la marque Smart ainsi que la marque EQ de produits et de technologie de mobilité électrique. Mercedes-Benz AG figure parmi les plus grands constructeurs mondiaux de voitures de luxe. En 2018, l'entreprise a vendu plus de 2,3 millions de voitures et plus de 420 000 fourgonnettes. Dans ses deux divisions, Mercedes-Benz AG étend continuellement son réseau de fabrication dans le monde entier avec plus de 40 usines sur quatre continents, tout en s'orientant sur les exigences de la mobilité électrique. En même temps, l'entreprise développe son réseau mondial de production de batteries sur trois continents. Le thème de l'écoresponsabilité est au cœur du processus de gestion au sein des deux divisions. Pour l'entreprise, il s'agit de créer durablement de la valeur pour toutes les parties prenantes : clientèle, employés, investisseurs, partenaires commerciaux, ainsi que l'ensemble de la collectivité. Dans cette perspective, Daimler s'appuie sur une stratégie d'écoresponsabilité qui l'amène à assumer la responsabilité des retombées économiques, écologiques et sociales de ses activités, en tenant compte de l'intégralité de la chaîne de valeur.
 
 
Source : Hydro-Québec, « Hydro-Québec et Mercedes-Benz s'associent pour le développement de technologies de batterie à électrolyte solide », Groupe CNW, Montréal, Can. et Stuttgart, All., https://www.newswire.ca/fr/news-releases/hydro-quebec-et-mercedes-benz-s-associent-pour-le-developpement-de-technologies-de-batterie-a-electrolyte-solide-830323778.html, publié le 4 février 2020.  

LISTE D'ENVOI

Inscrivez-vous pour
recevoir nos publications >

Formulaire