Élexpertise - Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie électrique et électronique

Nombre d'emplacements (avec employés) dans le champ d'activité d'Élexpertise

Résumé des résultats pour le 2e semestre de 2016 : Les quatre principaux champs d’activité d’Élexpertise présentent une stabilité (variations de moins de 2 %) au niveau de l’évolution du nombre d’emplacements au Québec, autant en considérant la variation par rapport au dernier semestre que la variation semestrielle moyenne (basée sur les 5 dernières années).

  • Pour le 2e semestre, le nombre d’établissements du secteur de la fabrication de produits informatiques et électroniques (SCIAN 334, excluant le code SCIAN 334511)présente une faible décroissance par rapport au 1er semestre, soit de -1,06 % (passant de 379 à 375 établissements). Le taux de décroissance semestriel moyen (basé sur les 5 dernières années) est de -0,44 %.
  • L’évolution du nombre d’établissements au Québec dans le secteur de la fabrication de matériel, d'appareils et de composants électriques (SCIAN 335) est en faible décroissance (-1,64 %) par rapport au semestre précédent avec 299 établissements, 5 de moins que le premier semestre de 2016. Le taux de croissance semestriel moyen (basé sur les 5 dernières années) est plutôt stable à -0,07 %.
  • Le sous-secteur des grossistes-marchands de fils et de fournitures électriques de construction (SCIAN 41611) présente une décroissance du nombre d’établissements au Québec (-1,35 %), passant de 370 à 365 établissements, comparativement à la première moitié de l’année 2016. Le taux de croissance semestriel moyen (calculé entre 2012 et 2016 inclusivement) se situe à -0,11 %.
  • Pour le second semestre de 2016, on note une faible croissance de 0,85 % (un gain de 2 établissements) du nombre d’établissements au Québec pour le secteur de la réparation et entretien d’appareils ménagers comparativement au semestre précédent. Cependant, le taux semestriel moyen sur la base des 5 dernières années est en décroissance à -1,76 %.

 Analyse détaillée des secteurs manufacturiers                                  

Au sein des secteurs de la fabrication de produits informatiques et électroniques (SCIAN 334, excluant le code SCIAN 334511)et de la fabrication de matériel électrique d’éclairage (SCIAN 3351), on peut remarquer des divergences parmi les sous-secteurs, en comparaison à la tendance principale des secteurs.

  • Parmi le secteur de la fabrication de produits informatiques et électroniques (SCIAN 334, excluant le code SCIAN 334511)1, le sous-secteur de la fabrication de matériel de communication (SCIAN 3342) est celui qui affiche la plus importante croissance du nombre d’établissements au Québec entre le premier semestre de 2016 et le second, avec une croissance de 5,88 %. Les gains semestriels en termes d’établissements proviennent des groupes de la fabrication de matériel téléphonique et de la fabrication d’autres types de matériel de communication. Par contre, le taux semestriel moyen (calculé sur les 5 dernières années) indique une décroissance un peu plus importante de ce sous-secteur à -1,28 %, comparativement à -0,07 % pour l’ensemble du secteur.

  • À l'intérieur du secteur de la fabrication de matériel électrique d’éclairage (SCIAN 3351), le sous-secteur de la fabrication de matériel électrique d’éclairage (SCIAN 3351) est celui qui affiche la plus importante variation du nombre d’établissements au Québec entre le premier semestre de 2016 et le second, avec un taux de décroissance de -4,23 % (correspondant à une diminution de 3 établissements). De plus, le taux semestriel moyen (calculé sur les 5 dernières années) indique une décroissance plus importante de ce sous-secteur à -1,01 %, comparativement à -0,44 % pour l’ensemble du secteur.

[Autres données sur les secteurs]

 

1 Élexpertise couvre l’ensemble du secteur de la fabrication de produits informatiques et électroniques (SCIAN 334), sauf le sous-secteur de la fabrication d’instruments de navigation et de guidage (SCIAN 334511) qui est couvert par le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’aérospatiale.

Notes :

  • Établissements avec employés, province du Québec.
  • Les entreprises sont dénombrées en tenant compte de leurs « emplacements statistiques ». Ainsi, une entreprise de vente au détail ayant 10 magasins et 1 siège social représente 11 entreprises dans Nombre d'entreprises canadiennes.
  • Les données sur le nombre d’établissements proviennent du Registre des entreprises de Statistique Canada, une base de données sur la population des entreprises canadiennes.
  •  Le Registre des entreprises couvre toutes les entreprises canadiennes rencontrant au moins un des trois critères suivants :
  1. disposent d’une main-d’œuvre pour laquelle des retenues sur la paie sont remises à l’Agence de revenu du Canada; ou
  2. réalisent un minimum de 30 000$ de revenus annuels; ou
  3. sont constituées en société en vertu d’une loi fédérale ou provinciale et ont rempli un formulaire fédéral de déclaration de revenus des sociétés au cours des trois dernières années.     
  • Les données du 2e semestre de 2011 et du 1er semestre de 2012 sont basées sur la classification SCIAN de 2007, alors que les données des semestres suivants sont basées sur la classification SCIAN de 2012. Cependant, aucune modification n’a été effectué dans la structure des secteurs d’activité couverts par Élexpertise.

Sources des données :

STATISTIQUE CANADA, « Tableau 552-0005 : Nombre d'entreprises canadiennes, nombre d'emplacements avec employés, selon les tranches d'effectif et le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), Canada et provinces, décembre 2016 », diffusion du 15 février 2017.

Les données du 2e semestre de 2011 au 1er semestre de 2014 sont disponibles dans les tableaux CANSIM 551-001 à 551-006, ceux du 2e semestre de 2014 au 2e semestre de 2016 se rapportent au tableaux CANSIM 552-001 à 552-005.

À la recherche
d'information?

Employeur Public   Travailleur Partenaire

LISTE D'ENVOI

Inscrivez-vous pour
recevoir nos publications >

Formulaire